DES DISPOSITIFS D'ALERTE DE DISTANCIATION SOCIALE POUR LES ENTREPRISES


Dispositifs d'alerte de distanciation sociale Boitier en plastique

En période de pandémie de coronavirus, les entreprises se voient confrontées à de grands défis. Dans la lutte contre le COVID-19, il faut s'assurer que les règles de distance minimum requise sont respectées. Les salariés doivent être protégés contre les éventuelles chaînes d'infection et les risques sanitaires, les réunions doivent être évitées ou se dérouler par chat vidéo dans le bureau à domicile. Bien entendu, cela n'est pas possible pour les salariés des services d'entrée de marchandises, de la logistique d'entrepôt ou des zones de production. Mais quel est le moyen le plus efficace de maintenir des distances minimales et de protéger l'ensemble de l'entreprise contre des mesures de quarantaine à grande échelle ? OKW propose de nombreux boitiers avec lesquels le contrôle des distances peut être mis en œuvre.


Depuis le début de la pandémie, le respect des précautions de sécurité et des distances minimales dans les entreprises est une priorité absolue. Sinon, dans le pire des cas, l'entreprise entière pourrait être fermée. Non seulement la technologie intégrée, mais aussi et surtout le boitier doivent être innovants et particulièrement adaptés à cette fin. Comme les dispositifs de distanciation sociale doivent être portés directement sur le corps afin d’assurer un contrôle complet du respect de la distance minimum, il est nécessaire de créer des dispositifs particulièrement pratiques, petits et de préférence « portatifs ». Grâce aux gammes de produits SOFT-CASE, BODY-CASE et MINITEC, OKW-Gehäusesysteme propose des solutions de boitier optimales pour l'application ci-dessus.


LE SOFT-CASE POUR LES APPLICATIONS DE PROTECTION DES SALARIÉS

Boitier en plastique SOFT-CASE d'alerte de distanciation sociale










Le SOFT-CASE est d’un format pratique avec des formes douces arrondies, qui donnent une sensation agréable au toucher. Il existe au total quatre tailles (L x l x H) au choix, en ABS ou en PMMA (matériaux perméables aux infrarouges) :

  • S (82 x 51 x 14 mm)

  • M (105 x 65 x 19 mm)

  • L (117 x 73 x 24 mm)

  • XL (150 x 92 x 28 mm)

Boitier en plastique SOFT-CASE d'alerte de distanciation sociale

Pour chaque taille, un anneau intermédiaire est disponible en différentes couleurs (noir, volcan, lave, blanc gris ou chrome mat). Anneau intermédiaire en TPE permettant une protection IP 54 (version de boitier sans compartiment piles en ABS ou PMMA). Pour les applications portatives notamment, il existe un modèle à clip de fixation avec lequel il est facile de porter le dispositif sur soi.




LE SOFT-CASE POUR LE RESPECT DES RÈGLES DE DISTANCIATION


Quelle est la contribution spécifique du SOFT-CASE à la lutte contre la pandémie de coronavirus ? Ci-joint, une possibilité montrant comment le SOFT-CASE pourrait être utilisé de manière à garantir des distances minimales :

Boitier en plastique SOFT-CASE d'alerte de distanciation sociale

Les SOFT-CASE peuvent être équipés d'un support optionnel qui se visse à l'arrière du boitier. Il permet d'attacher le boitier à un vêtement, une ceinture ou un bracelet, sans qu’il ne gêne au cours du travail. Il ne manque plus qu'une technologie intégrée qui rappelle aux salariés les mesures à observer. Cela pourrait se faire au moyen d'un signal d'alerte acoustique, de lumières clignotantes grâce à des LEDs intégrées, ou d'une vibration.





LE BOITIER PORTATIF BODY-CASE

boitier portatif en plastique BODY-CASE d'alerte de distanciation sociale












La gamme des BODY-CASE représente l’un des standards parmi les boitiers « portatifs » de chez OKW. Le format particulièrement petit permet de réaliser facilement des applications sur le corps ou à proximité du corps. Trois tailles sont disponibles au total (L x l x h) :

  • S (50 x 41 x 15 mm)

  • M (55 x 46 x 17 mm)

  • XL (62 x 56 x 18 mm)

Des accessoires optionnels complètent chacune des tailles : un bracelet, un collier et un kit clip de fixation composé d'un clip et d'un œillet. Les boitiers disposent du degré de protection élevé IP 65 et ont un look moderne grâce à des surfaces hautement polies et à un joint d'étanchéité en TPV mat (lave, orangé sang).


LA DISTANCIATION SOCIALE AVEC LE BODY-CASE

Peu importe à quel endroit de l'entreprise on se trouve, que ce soit au service expédition, dans l'entrepôt, la production ou simplement à la machine à café : les salariés se rencontrent tout le temps. L'idée de garder une distance suffisante les uns par rapport aux autres n'est pas toujours présente à l’esprit. En période de COVID-19, cependant, cela est essentiel ; l'entreprise doit continuer à fonctionner parfaitement et surtout, avec des salariés en bonne santé.

boitier portatif en plastique BODY-CASE d'alerte de distanciation sociale

On entend souvent dire que les chaînes d'infection ne peuvent être déterminées avec précision. Cela entraine un certain nombre de difficultés. Une solution pourrait être un système de suivi des contacts, intégré au BODY-CASE. Les salariés qui en sont équipés et qui ont eu des contacts avec une personne infectée peuvent désormais être facilement identifiés. Ainsi, des mesures de protection sont prises immédiatement et une chaîne d'infection non contrôlée est stoppée.



boitier portatif en plastique BODY-CASE d'alerte de distanciation sociale

Mais le BODY-CASE peut tout aussi bien fonctionner comme un système d'alerte de distanciation sociale, et pas seulement comme traceur. Cela pourrait se présenter comme suit : par radio, le dispositif enregistre les autres traceurs à proximité immédiate et déclenche une alerte si les salariés ne respectent pas la distance minimum requise. Si la distance est trop courte, un signal sonore retentit et le voyant d'état vert passe au rouge. De cette manière, le système d'alerte fournit une aide active dès lors qu’il s’agit de se conformer aux recommandations de distanciation sociale valables dans le monde entier. Un suivi en temps réel des activités des salariés serait également envisageable. Cela peut être utilisé pour créer des cartes identifiant les zones où les salariés se sont rendus, afin qu’elles puissent ensuite être désinfectés. En plus du BODY-CASE, la série des boitiers MINITEC est, elle aussi, parfaitement adaptée à de telles applications.



LE COMPAGNON PARFAIT DANS LA CRISE DU CORONAVIRUS, LE MINITEC

Le MINITEC est disponible en deux designs : « MINITEC EDGE » aux dimensions (L x l x h) suivantes :

  • S (52 x 32 x 15 mm)

  • M (68 x 42 x 18/24 mm)

  • L (78 x 48 x 20/24/26 mm)

boitier portatif en plastique MINITEC d'alerte de distanciation sociale









Et le « MINITEC DROP » aux dimensions suivantes :

  • S (51 x 32 x 13 mm)

  • M (70 x 44 x 16 mm)

  • L (84 x 53 x 19 mm)

boitier portatif en plastique MINITEC d'alerte de distanciation sociale









boitier portatif en plastique MINITEC d'alerte de distanciation sociale

Différents accessoires sont disponibles pour le MINITEC : un collier, un bracelet ainsi qu’une dragonne. Une caractéristique particulière est la multitude de bagues intermédiaires dans diverses couleurs, hauteurs et formes. Les boitiers sont disponibles départ entrepôt en ABS (UL 94 HB) ou, au choix, en plexiglas PMMA, matériau perméable aux infrarouges.






Comme le montrent les exemples, les boitiers de chez OKW peuvent contribuer de manière décisive au contrôle des distances sécuritaires. Différentes gammes de boitiers avec divers accessoires permettent de porter les dispositifs sur soi, des conceptions robustes protègent l'électronique et la taille de l’appareil ne gêne pas lors du travail.